Printemps de l'écriture
Accueil
Calcul Mental
Maths
Français
Devoirs
Poésie
Allemand
Anglais
Histoire
Education civique
Informatique
ECR
Sport
Arts plastiques
Classe transplantée
Chant
Sorties, activités, infos parents
Exposés
Enseignants
Site du CM1c
Correspondants américains

Concours de Poésie

Le Printemps de l'écriture

"Pierres ..."

Edition 2014/2015

 

   





Emotions

de pierres de ponts,


Sentiments

de ponts de pierre...



 





Pierre du pont de l'Alma.


Je posai la main sur la pierre du pont de l'Alma et sentis

L'histoire du zouave

Comme l'histoire d'une épave.

Il m'a dit que l'eau était froide, polluée,

N'était pas agréable sur les pieds ...


Parfois, quand la Seine montait, presque, je me noyais.

Les oiseaux chantaient, quand la Seine redescendait ...

J'ai vu cette immense tour en acier se construire,

Et c'est resté dans mes plus beaux souvenirs ...

Ces premières automobiles,

Traversaient sur mon dos, fébriles.

A travers les âges,

Les nuages et les orages,

Je survivais,

Et voilà, les derniers souvenirs de mon passé.





Pierre du pont de La Concorde 



J’ai touché la pierre du pont de la Concorde

et j’ai vu dans son passé des prisonniers mal élevés

qui allaient se faire emprisonner

dans les cachots fermés à clé

Et mal nettoyés.


De cette triste vie,

Il y a aussi des «  Youpiii »

Et quand la révolution se décida

La Bastille éclata.


On me prit pour faire le pont de la Concorde.

Je vis Louis XVI se faire guillotiner

Et la liberté qui était partie

Revint et la tristesse s’envola

Et la joie arriva.






Si j’étais pierre,


Si j’étais pierre , je me ferais cathédrale pour me faire visiter ou encore, un galet qui roule majestueusement sur la plage.


Si j’étais pierre, je me ferais pont car l’eau bleue brillante resplendissante serait en-dessous de moi.


Si j’étais pierre, je me ferais statue pour que les touristes me regardent toute la journée.


Si j’étais pierre, je me ferais précieuse comme l’anneau des dieux ou encore château de Chenonceau.


Si j’étais pierre, je me ferais météore qui contient de l’or ou pierre de cratère.


Si j'étais pierre, je me ferais tailler par un humain qui me ferait de grandes caresses.


Si j’étais pierre, je me ferais rocher avec l'eau qui déborderait sur mes tous petits pieds.





Le Pont Alexandre III


Je posai la main sur la pierre et sentis

l'histoire de la magie

Du pont Alexandre III.

Qu'il était frimeur avec ses lueurs de lampadaires dorés !


Tout le monde vient me filmer

Car moi, je suis le plus beau et je suis photographié !

On me voit dans tous les films romantiques

avec de la musique classique.

J'ai été fait par un tsar,

je suis vraiment de l'art

Je suis merveilleux

même majestueux,

tout doré et tout carré.

C'est là où l'on trouve les mariés.

Je suis très fleuri

et vraiment très joli.

Je suis le plus beau pont de Paris !








Pierre du pont-château Chenonceau


Je posai la main sur la pierre et sentis se chamailler

Catherine de Médicis et Diane de Poitiers.


Catherine de Médicis,

Venant de Florence, avec beaucoup d'arrogance,

Epousa le Roi Henri

Pour un pouvoir immense.


Henri II, de cette alliance, fort mécontent,

Ne perdit pas de temps

Pour se trouver amante d'une très grande beauté :

Diane de Poitiers.


Pendant que le roi s'entraînait, Diane construisait,

Un pont pour que les paysans puissent passer.

Mais, lors d'un tournoi, 

Henri II mourut d'une lance que l'œil lui transperça.


C'est ainsi qu'à Chenonceau,

La reine Catherine reprenant le château

Le beau pont en galerie transforma.

Et la belle Sénéchal s'effaça.



Pierre du pont d’Avignon


Cette pierre sur un pont,

Nous donne la sensation

De danser en rond,

Sur le pont d’Avignon.


Pas besoin de musique,

Pour danser le soir tous en rythme,

Le soir, nous dansons et rêvons,

Même sans chansons.


Je ne suis qu'une moitié,

J'aimerais être entier

Je ne suis qu'une moitié …


Je suis Le pont

qui fait chanter

tous les français !


Je veux avoir la liberté,

De me faire traverser,

Sans que mes pierres

Face la sensation de danser.


Et pourquoi tout ça n’est pas vrai ?



Il y a des pierres,

il y a des ponts ...



Il y a des pierres pour les maisons.

Il y a des pierres qui forment la colère

Il y a des pierres qui volent dans l'air .

Il y a des pierres tellement légères.

Il y a des pierres qui rappellent l'hiver.

Il y a des pierres qui forment la terre.

Il y a des ponts et je tourne en rond !

Il y a des ponts en pierre en train de s'effondrer.

Il y a des canoës qui passent sous des ponts.

Il y a des pierres qui forment des montagnes.

Il y a des pierres qui ont survécu à des batailles.

Il y a des pierres volcaniques qui ont vu des éruptions.












Tu dis …


Tu dis pierre

et déjà

je revois la terre entière.


Tu dis grès rose

et déjà

un pont se dépose.


Tu dis calcaire

et déjà

tu entends le bruit de la mer.


Tu dis tuffeau

et déjà

sur la Loire, je vois le château.


Tu dis pierre

et déjà

la mer vient sur mes pieds pour les caresser.


Tu dis imagier

et déjà

je vois les sculptures se former


Tu dis carrier

et déjà

les pierres tombent.




Pierre du pont d’Iéna




Je fais face à l'école militaire

Ils testent des armes sur mon tablier.

Je les ai vus tirer des balles de mes propres yeux.

Ca m'embête que les touristes admirent ma voisine et pas moi …

Mais pourtant je suis aussi joli mais un peu plus vieux !


Peut-être elle est plus célèbre que moi ?

Peut-être est-elle plus belle que moi ?


Moi je suis en pierre, je suis éternel !

Et ma voisine est en fer, elle risque de rouiller !!!


Plus tard, qui sera toujours là ?

Elle ou moi ?

L'avenir nous le dira !









Pierre du pont d'Iéna


Je posai la main sur la pierre et sentis

Des personnes venues pour voir la Tour Eiffel de Paris.

Des touristes qui viennent de Grèce

Tenant des chiens en laisse.

Des touristes qui viennent d’Italie,

Et qui veulent manger des spaghettis.

Des touristes qui viennent d’Ukraine

Qui sont dans la peine.

Des touristes qui viennent de Madagascar

Pour acheter du lard.

Des touristes qui viennent de Côte d’Ivoire

Pour nous faire croire qu’ils savent boire des poires.

Des touristes japonais

pour prendre des photos toute la journée.

Ah les touristes !!












Le Pont Neuf


Nous, les 383 mascarons,

sculptés par Germain Pilon,

sur ce très vieux pont,

Nous voyons bateaux et avions.


Ce pont construit à Paris,

Décidé par Henri

Nous donna l'envie

D'aller voir ce paradis.

Depuis quatre cents ans, nous subissons les crues du printemps,

L'eau monte tout doucement,

Quand ce fleuve est mécontent.

Sur le tablier,

traînent beaucoup de déchets,

En hiver, nous sommes tout mouillés,

car la pluie est déchaînée.

Et voilà tout ce que nous avions à vous raconter.








Le Pont Alexandre III


J'ai touché la pierre et elle m'a raconté

Qu'elle s'était affichée

Pendant l'Exposition universelle,

Elle a fait des étincelles !


C'est le plus beau pont de Paris

inauguré par le Tsar Alexandre de Russie.

Il est génial,

pas du tout banal !


Il est très grand

et important

Ses dorures

ressemblent à des créatures.


Il n'est pas raté,

ça tout le monde le sait

Alexandre III de Russie

l'a très bien réussi.








Pierre du Pont de la Concorde


J'ai touché la pierre et ressentis

La joie de la pierre d'être pont et non prison.

J'ai vu l'horreur des gens qui voyait le roi se faire couper la tête de Louis au milieu de Paris.

Et sur mon dos, ils traversaient pour aller de l'autre côté.



Autrefois, j'étais prisonnier mais aujourd'hui je suis pont.

Pourquoi ai-je laissé tomber

Une centaine de prisonniers ?

J'ai été démoli

Maintenant je suis reconstruit.

Pendant la prise de la Bastille

J'ai cru ne plus faire partie de Paris ...

Les gardes libérèrent les prisonniers,

Les détenus devinrent citoyens français

Et moi, je reste comme je suis ...

Pierre de Paris.





Pont du Gard


Je sers à faire traverser l'eau

Je ne suis pas le plus beau

Mais je sers à faire des bains

Et alimenter les jardins.


Voir les fontaines

Ca ne me fait pas de peine

Mais j'ai la haine.


J'ai pleins d'arcs

Mais non pas de parcs !

Cinquante kilomètres,

Ca en fait des mètres !


Je pars du pied d'Uzès

Et j'arrive en vitesse.











Ce matin, j'ai touché la pierre des Ponts-couverts, elle m'a raconté son histoire ...


Ah, le bon vieux temps,

j'étais au chaud sous une couverture de bois.

J'ai été protection,

enceinte et prison,

Et attrape-touristes, ils jettent des papiers de bonbons.

J'étais bagarreur et protection,

maintenant décoration.

Ah le bon vieux temps !

En plus il faisait bon temps

maintenant le temps est déréglé !

Plus personne pour m'attaquer, plus de prisonniers.







Le Pont du Corbeau


Voici, les cris des condamnés suspendus au-dessus de l'eau dans leur cage en ferraille rouillée. Les badauds riaient.

Ils étaient plus ou moins chanceux …

Certains noyés, d'autres trempés dans l'eau souillée,

les passants regardaient en étant heureux,tous ces pauvres malheureux.


Moi boulanger, j'ai touché

La pierre du pont du Corbeau

La pierre du pont me raconte l'histoire de mon ancêtre boulanger.

 Il fut un tricheur et fut condamné à être trempé

dans la rivière pleine de déchets.

Jusqu'à la rive, il dut désespérément nager

et promit de ne plus tricher dans sa vie de boulanger.

Je vais modifier mon pain, promit-il

Car je ne veux nullement être puni

pour mon pain de mie.






Pierre des Ponts-couverts.


Je posai la main sur la pierre et sentis la tour frissonner

comme si un prisonnier

essayait de s'évader.

Les gardes enragés

décidèrent de s'en emparer.


Le pont bien au chaud,

Ne craignait pas l'eau.

Il n'avait pas peur des coups de fusils

Qui retentissaient dans la nuit.

Bien des personnes moururent sur son dos,

Il restait toujours digne et beau .














Les CM1 a et c du Gymnase Lucie Berger

avec leurs enseignants Marie-Noëlle Brosseau et Alain Doniczka


dans le cadre du concours de poésie du

Printemps de l'écriture


Edition 2015


sur le thème

« Pierres »




© 2018 Ecole Lucie Berger de Strasbourg